Kumatoo


Aller au contenu

Sam Kodo

Inventeurs Africains

Mise à Jour des Travaux de Sam Kodo
---
3 Juillet 2014

Les robots de Sam Kodo peuvent maintenant interagir avec les humains, reconnaître des visages et des objets, parler, exécuter des ordres et même jouer au football. A présent, il a sa propre compagnie de technologie, Infinite Loop, qui produit des ordinateurs à bas prix. Les ordinateurs miniatures peuvent tenir dans une poche et se brancher sur une télévision ou un écran tactile pour le transformer en un PC de bureau avec connexion Internet. Ils sont vendus 76 $ US, mais coûtent environ la moitié à produire.

«Dans notre pays, de nombreux étudiants n'ont pas assez de moyens pour s’offrir des outils informatiques pour leur travail scolaire; c’est de là que m’est venue l'idée d’aider à concrétiser ce projet », a déclaré le jeune innovateur.

Utilisant la somme d'argent qu'il a gagnée à un concours national pour jeunes entrepreneurs l'an dernier, Sam Kodo a pu acheter les matériaux pour fabriquer ses ordinateurs, employer six personnes et louer un espace de travail. Depuis Février, il a vendu environ 45 ordinateurs au Togo, et son entreprise génère des revenus de plus ou moins 1 048 $ US par mois.

Source: howwemadeitinafrica.com
---

15 Janvier 2012

Après le robot humanoïde SAM.10 créé en 2009, Sam Kodo, 19 ans, continue avec sa passion : construire des robots. En effet, il a mis au point un nouveau robot appelé Robert I dont la particularité est de se mouvoir de façon autonome en suivant des lignes (donc une voie) grâce à des capteurs qu'il a fabriqués lui-même. L'ambition avouée de ce jeune inventeur est de créer un robot parfaitement autonome et capable, par exemple, de servir du café, monter et descendre des marches, etc.



Sam utilise essentiellement des objets de récupération pour parvenir à ses fins. Robert I, par exemple, est équipé, entre autres, d'un microcontroleur qu'il a retiré d'une voiture en jouet et qu'il a dû reprogrammer.



---

Août 2010
---
Sam Kodo est un jeune étudiant et inventeur du Togo qui a conçu et construit un robot humanoïde presque entièrement à partir de vieux postes TV, et principalement des composants électroniques de récupération des postes téléviseurs. Il espère automatiser entièrement le robot dès que possible afin qu'il soit capable de saluer des humains, éviter les objets en calculant leur distance à un peu plus de 1,20 m, etc. Le nom de ce robot est basé sur celui de son inventeur: SAM.10.

La conception du robot n'a rien à voir avec le hasard. Il a soigneusement et scientifiquement conçu la structure du robot sur un tableau. Cela montre que l'inventeur sait réellement ce qu'il fait, et ce à quoi le résultat final devrait ressembler, malgré le manque d'infrastructures adéquates et de soutien réel. Sans l'ombre d'un doute, Sam Kodo est un génie.

La passion de Sam Kodo est de construire des robots, et il souhaiterait la partager car il y a sans doute d'autres Africains, très nombreux, qui sont passionnés par l'électronique et la robotique. La triste réalité, cependant, est que beaucoup d'Africains qui conçoivent et construisent des inventions par eux-mêmes ne sont pas encouragés, contrairement à la plupart des pays développés ou réellement émergents comme la Chine, l'Inde, etc. Par conséquent, ils abandonnent ou gardent les inventions pour eux-mêmes parce qu'ils craignent de se les faire voler, entre autres raisons.



La plupart du temps, l'Afrique n'est pas associée au développement des technologies de pointe, car il a été admis, comme un principe général dans le monde, que les Africains ne peuvent concevoir et construire des équipements aussi sensibles. Cependant, ce robot humanoïde, construit avec des objets de récupération par un jeune africain, prouve le contraire. Ainsi, la robotique n'est-elle pas seulement réservée aux Japonais, Américains ou Chinois, mais aussi aux Africains.

Accueil | Inventeurs Africains | Liens Utiles | Nous Contacter | Qui Sommes-Nous ? | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu